• Press
  • Newsletter
Les frontières fortifiées

Violence et non-droit aux frontières (externes) de l'Union Européenne

Des kilomètres de clôtures barbelées aux frontières et des patrouilles ultra-équipées en mer, dans les airs et sur la terre. Des accords de renvoi comme celui entre l'UE et la Turquie ou l'Accord européen de coopération avec le Maroc. Renvois illégaux et souvent brutaux aux frontières extérieures de l'UE. L'Europe déploie beaucoup d'efforts pour repousser les personnes qui tentent de fuir la guerre, les persécutions et les grandes souffrances. Les renvois espagnols sont devenus un exemple pour les États qui veulent barricader leurs frontières. L'ECCHR organise des interventions légales depuis 2014 pour contester les renvois de l'UE et aider les victimes en intentant des actions légales.

l'Espagne

Les frontières fortifiées

Le dossier de N.D. et N.T. c. l’Espagne

Expulsions collectives

Les autorités espagnoles expulsent systématiquement et souvent violemment des réfugiés et des migrants à leurs frontières. La pratique bien établie des renvois aux frontières extérieures de l’Union européenne est illégale, comme l’a affirmée la Cour européen des droits de l’homme. L’ECCHR soutient les plaintes de deux réfugiés contre l’Espagne.

l'Espagne

Les frontières fortifiées

Les frontières perfides de l’Europe: Réclamer justice pour les victimes de Ceuta

Expulsions collectives

Au moins 15 morts et bien plus de blessés: telle est le bilan d'une opération brutale de renvoi effectuée par la Guardia Civil espagnole – une force de police paramilitaire – à la frontière entre le Maroc et l'enclave espagnole de Ceuta, sur la plage d'El Tarajal. L'ECCHR soutient les survivants et les témoins des évènements du 6 février 2014.

l'Espagne

Les frontières fortifiées

Mineurs non accompagnés

Expulsions collectives

Les autorités espagnoles appréhendent et expulsent sommairement des mineurs non accompagnés vers le Maroc sans procéder à leur identification ni protéger leurs droits. Cette pratique a été sévèrement condamnée par le Comité des droits de l’enfant de l’ONU en février 2019, dans une décision qui fait respecter les droits fondamentaux des mineurs non accompagnés aux frontières de l’Europe.

Macédoine

Les frontières fortifiées

D’Idoméni à Strasbourg: des réfugiés demandent à la CEDH le droit d’avoir des droits

Expulsions collectives

Plusieurs réfugiés ont rempli des plaintes individuelles contre la Macédoine, en 2016, avec la collaboration d’ECCHR. Ils soutiennent que la pratique des expulsions illégales de la Macédoine viole la Convention européenne des droits de l’homme.

Grèce

Les frontières fortifiées

Zones sensibles en Grèce: Plaintes auprès du médiateur européen à l’encontre du Bureau européen d’appui en matière d’asile

Zones sensibles

L’analyse effectuée par l’ECCHR d’une série d’entretiens d’admission conduits sur les îles grecques démontre que le BEAA ne respecte pas les principes fondamentaux d’équité. Les entretiens ne permettent de procéder ni à un contrôle équitable des dossiers ni à un examen minutieux de la vulnérabilité.